Eco prêt à taux zéro

Aménager son logement n’est pas un jeu d’enfant. En effet, il s’agit d’un grand investissement auquel on doit prêter attention. Ainsi, la première chose à faire est de prévoir son budget. Si certains propriétaires arrivent à s’en sortir, ce n’est pas le cas de tout le monde.

Alors, pour nous aider à financer les dépenses, la meilleure solution est l’emprunt. Ici, on peut très bien l’optimiser en sollicitant l’éco prêt à taux zéro. Celle-ci est intéressant dans la mesure où elle nous permet de faire des économies. Ce n’est pas tout, elle présente aussi d’autres avantages.

Les travaux concernés

chauffage à condensation

chauffage à condensation

L’éco prêt à taux zéro est accordé sous certaines conditions. Cela signifie qu’elle ne finance pas, n’importe quels travaux.

En général, ces derniers doivent améliorer la performance énergétique de votre immeuble. Ils incluent dans ce cas plusieurs travaux, tels que l’isolation du comble, du mur et de la toiture. Ils concernent aussi les travaux qui consistent à installer des matériaux renouvelables dans votre maison.

C’est le cas du chauffage à condensation ou encore de l’eau chaude performante, et bien d’autres encore. Cela pour dire que si l’on veut profiter de l’éco prêt à taux zéro, il faudra prouver que les travaux à faire visent à réduire la consommation énergétique.

Les personnes bénéficiaires

Eco prêt à taux zéro

Contrairement à ce que l’on pense, l’éco prêt à taux zéro n’est pas seulement accordé au propriétaire de l’immeuble. Effectivement, les autres occupants peuvent aussi s’en prévaloir.

C’est le cas du bailleur, ou d’un copropriétaire d’un immeuble collectif. Sur ce dernier point, il faut savoir que le copropriétaire peut engager des travaux sur sa quote-part privative ou sur les équipements communs.

Et une des conditions à ne pas oublier est aussi la qualité de l’immeuble que l’on possède, car l’éco prêt n’est accordé que si l’on a l’intention de rénover sa résidence principale ou si l’on envisage de louer un immeuble à un locataire qui le considère comme sa résidence principale.

Le montant de l’éco prêt

Le montant de l’éco prêt

L’éco prêt n’est pas octroyé par n’importe quelle banque. Effectivement, celle-ci doit signer un accord avec l’État pour pouvoir accorder ce genre de prêt. Ainsi, si l’on envisage d’en solliciter, il est toujours préférable de se renseigner auprès de notre banque et de fournir les dossiers nécessaires pour en bénéficier.

C’est le cas des justificatifs des travaux à réaliser, de l’avis d’imposition et de la preuve qu’il s’agit véritablement d’une résidence principale.

Dans tous les cas, sachez que l’on peut solliciter une somme allant de 7 000 € jusqu’à 30 000 € en fonction des travaux à accomplir. Et en ce qui concerne la durée de remboursement, elle peut aller jusqu’à 15 ans selon notre situation financière.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.