Récupérer après une randonnée : 4 conseils contre les douleurs musculaires

La randonnée pédestre est un excellent moyen de rester en bonne santé, mais permet également de partir en vacances sans se ruiner. Cependant, c’est une activité qui prend souvent une journée entière et cela sollicite énormément le corps. Des douleurs musculaires peuvent surgir en plus de la fatigue. Aujourd’hui, nous allons voir quelles sont les solutions pour éviter ces douleurs.

Randonnées

Boire beaucoup d’eau

Comme on le sait, les efforts physiques vont perdre une grande quantité d’eau dans notre corps. Il arrive alors un moment où les crampes et autres douleurs surviennent. Pour éviter ces désagréments, il est indispensable de récupérer l’eau perdue.

Pour cela, on commence par prendre une bouteille d’eau pour la randonnée. Il faut boire des petites gorgées tout au long du parcours sans attendre d’avoir une sensation de soif. De cette manière, les muscles ne sont pas trop sollicités.

À l’arrivée, il est essentiel de continuer à boire, cela permet de garder le corps bien hydraté. On peut ajouter une petite quantité de sucre pour ajouter du goût à la boisson.

La physiothérapie

Comme mentionné plus haut, la randonnée est excellente pour la santé. Mais ce serait une activité inutile si on traîne des douleurs handicapantes pour le quotidien. La physiothérapie peut être une solution pour éviter cela. Il s’agit d’une science ayant pour but de traiter les limitations fonctionnelles dues à des douleurs musculaires chroniques.

Les différents traitements qu’elle propose permettent de récupérer ses capacités physiques. La Clinique Physio St-Hubert est un établissement réputé dans le domaine, il propose plusieurs manières de traiter les douleurs, des techniques manuelles aux exercices individuels en passant par l’hydrothérapie ou la thermothérapie.

Les professionnels font un diagnostic complet pour trouver le traitement le mieux adapté pour chaque individu.

Randonnées

Une bonne alimentation

Une activité physique intense ne peut être bénéfique pour la santé que si on l’accorde avec une alimentation saine. C’est pourquoi il faut faire attention à ce que l’on mange pendant la randonnée.

Tout d’abord, il faut veiller à prendre des aliments légers, donc il faut éviter les sandwichs pleins de gras. L’idéal est d’emmener quelques fruits, ceux-ci vont apporter toute l’énergie nécessaire au corps pour accomplir le parcours, aussi difficile soit-il.

La qualité principale des fruits en général est qu’ils éliminent les déchets acides et les mauvaises graisses présents dans le corps. En plus de cela, l’eau qu’ils contiennent apporte l’hydratation dont le corps a besoin.

Bien se reposer

La randonnée pédestre est un sport que l’on peut qualifier de « doux ». Toutefois, elle apporte son lot de fatigue surtout si elle dure plusieurs jours. C’est justement cette fatigue qui cause les douleurs musculaires intenses et nuit aux performances.

Le repos est indispensable pour que le corps récupère correctement, mais aussi pour éviter les blessures. On a tous notre propre corps et le temps de repos nécessaire varie selon chacun d’entre nous. Ce sont les habitudes et les efforts auxquels on soumet notre corps qui déterminera le temps de récupération nécessaire.

Dans le cas d’une randonnée qui s’étale sur plusieurs jours, la durée de sommeil doit être suffisante pour affronter le jour suivant. Il faut donc se renseigner sur la durée de parcours d’une journée. Le nombre d’heures de sommeil doit être supérieur à la durée de la randonnée du lendemain.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.