Conseils aux futurs locataires

La rentrée universitaire approche à grands pas et vous êtes déjà très nombreux à chercher un logement dans lequel vous allez habiter pendant facilement une année. La demande est tellement importante par rapport à l’offre qui existe actuellement sur le marché que de nombreux acteurs se font un plaisir de récupérer votre argent sans aucun scrupule. En effet, il existe des sociétés spécialisées dans la récupération de coordonnées de propriétaires et vous demandent de les payer généralement 200 à 300 euros pour vous fournir cette liste.

L’argument qui est le plus mis en avant par ces sociétés est que les contacts sont exclusifs et que les potentiels locataires (comme vous) cherchent plutôt sur des sites gratuits. De ce fait, il y aura théoriquement plus de chances que vous réussissiez à trouver un logement par rapport à ceux qui cherchent via des méthodes gratuits. Or dans la pratique c’est totalement faux. En effet, les propriétaires diffusent leurs annonces partout, aussi bien sur des sites gratuits, qu’auprès des marchands de liste puisqu’ils n’ont rien à payer.

Il est donc tout à fait normal que le propriétaire reçoive des potentiels clients qui ont payé une liste et d’autres qui n’ont rien payé. Alors dans ce cas pourquoi perdre son argent inutilement et tomber dans le piège des arguments bidons ? Préférez conserver cet argent, constituez un dossier que vous remettrez au propriétaire le jour de la visite, ne soyez pas en retard, ayez une tenue vestimentaire correcte pour laisser une bonne impression et vous augmenterez de cette façon gratuitement vos chances de louer le logement.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

5 commentaires