Free Mobile va detroner tout le monde

Tout le monde connait Free en tant que fournisseur d’accès à Internet. Le FAI a déjà raflé une bonne part de marché en innovant sur des offres incluant Internet, téléphonie fixe et télévision. Il y a deux ans, Free a acheté une licence lui permettant de s’installer en tant que 4ème gros opérateur mobile en France. Des contrôles techniques ont été réalisés au cours des dernières semaines et ont donné le feu vert à Free pour lancer ses offres. A travers cet article, je souhaite vous montrer comment l’entreprise du groupe Iliad va détrôner tout le monde et ce très rapidement.

Il y a encore 10 ans, rares étaient les personnes à avoir un téléphone mobile et ceux qui en avaient se contentaient d’une simple heure d’appel avec un forfait dépassant rarement les 15 à 20 euros par mois. Aujourd’hui, les téléphones permettent de tout faire et il n’est pas rare de trouver des familles avec chaque membre disposant de son propre téléphone et de son propre forfait à 40/50 euros par mois (sans compter le hors forfait). Dans ces conditions, le budget communications d’une famille pèse de plus en plus lourd et c’est très souvent injustifié. Un enfant de 12 ans a-t-il besoin du dernier iPhone qu’il va se faire voler dans les deux semaines suivant son acquisition ?

Bref, les forfaits en question sont souvent accompagnés d’un téléphone et lorsqu’on demande aux gens pourquoi ils ont choisi ce téléphone, très souvent la réponse est : Je l’ai eu à un euro. On devrait attribuer une palme d’or à ces gens pour leur incrédulité puisqu’ils ne comprennent pas qu’en réalité ils dépensent bien plus en payant ce mobile sur plusieurs mois à travers un forfait. Tout ça pour dire que le poste de consommation de la téléphonie en France est de plus en plus lourd et que la majorité de la population cherche au contraire à diminuer les dépenses en ces temps de crise.

Depuis plusieurs mois, Free a justement annoncé qu’il viendrait révolutionner le secteur de la téléphonie mobile en cassant les prix par deux.

Anticipation des autres operateurs

Pour éviter de perdre au maximum des parts de marché, les trois opérateurs historiques ont lancé des “filiales” proposant des forfaits sans téléphone à des prix inférieurs à ce qu’on peut trouver ailleurs. En voyant ce phénomène se développer, je me suis demandé pourquoi ne pas développer l’offre avec la marque officielle et faire passer ça à travers des filiales. En fait, je crois que la réponse est très simple.

Pour justifier les prix élevés des forfaits classiques, les opérateurs évoquent des arguments comme le suivi clientèle (qui laisse souvent à désirer), etc… En développant une nouvelle gamme tarifaire via les filiales, les services sont donc réduits et ne nuisent pas (ou moins) à l’image de l’entreprise mère. Chez B&You (Bouygues Telecom), ce sont les clients qui donnent des réponses à ceux qui ont des problèmes. Ils font passer ça pour un échange communautaire, mais pour moi c’est un manque total de crédibilité.

Même si une certaine clientèle est captée à travers ces filiales, la majorité des personnes comprendront que les prix demeurent élevés pour le service rendu.

Offres de Free Mobile

Free Mobile a donc annoncé une division des prix par deux sur ce qu’on trouve actuellement dans le marché. De nombreuses rumeurs ont laissé sous-entendre des forfaits vraiment intéressants à des prix inimaginables. Sachant que Free souhaite capter 20% du marché à moyen terme, je pense qu’il y a de fortes chances que les prix soient vraiment à la hauteur des attentes.

Avec un tout petit peu de logique, ceux qui voudront réduire le coût de ce poste de consommation comprendront qu’il deviendra plus intéressant d’acheter un mobile auquel sera associé un forfait de chez Free. Pour illustrer mes propos, je propose un exemple simple.

Difference

Mr Dupont est chez l’un des 3 opérateurs historiques et dispose d’un forfait à 40 euros pour un téléphone d’une valeur de 160 euros et un engagement sur deux ans. Cette même personne a payé son téléphone 1€ au départ (super la bonne affaire !).

  • Départ : 1 euro
  • 24 mois : 960 euros
  • Total : 961 euros

En optant pour un forfait similaire chez Free, ce client paierait probablement 20 euros par mois (sans engagement) et son téléphone au prix de base. Pour que l’exemple soit concret, on se basera sur une période de 24 mois comme dans l’exemple précédent.

  • Téléphone : 160 euros
  • 24 mois : 480 euros
  • Total : 640 euros

On remarque donc une différence probable de 321 euros sur deux ans, ce qui est tout simplement énorme. Imaginez, 160 euros d’économies à l’année multipliées par le nombre de personnes composant votre foyer, vous pourriez vous payez des vacances en plus !

Conseil

A mon avis, les forfaits qui seront proposés par Free seront réellement intéressants et ce même si aucun mobile n’est offert. Vous l’aurez remarqué, la différence de prix est très importante quitte à payer vous même votre mobile.

Je pense d’ailleurs quitter mon opérateur actuel pour passer chez Free lorsque les forfaits sortiront (avant mi-janvier 2012). Investisseurs, ne vous arrêtez pas au simple changement d’opérateur, le cours des actions Iliad devrait probablement exploser lors de l’annonce des forfaits. Vous savez ce qu’il vous reste à faire ! N’hésitez pas à partager votre opinion sur l’arrivée de Free Mobile prochainement.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

12 commentaires