Comment depenser moins au supermarche

Article invité proposé par Sylvain, auteur de ZeroDette.com. Depuis 2007, Sylvain s’attache à partager un maximum d’idées à la portée de tous afin de dépenser moins, gagner plus, économiser, épargner et investir.

Les courses sont l’une de mes dépenses les plus importantes chaque mois. C’est d’ailleurs le cas de la plupart des ménages français : d’après l’INSEE, “les principaux postes du budget moyen sont, dans l’ordre, les transports, l’alimentation, le logement et les services”. C’est pourquoi j’essaye en permanence de réduire tous ces coûts et notamment de dépenser moins au supermarché.

Voici une compilation des astuces que j’ai réunies au fil des années.

Préparez une liste de courses avant de partir pour le supermarché et respectez-la ! C’est un excellent moyen d’éviter les achats impulsifs et inutiles et de n’acheter que ce dont vous avez réellement besoin. Les supermarchés ont toute une palette de techniques pour vous faire acheter tout un tas de choses auxquelles vous n’auriez même pas pensé.

Allez faire vos courses tout seul, et surtout sans enfant. Non seulement vous gagnerez du temps, mais surtout vous éviterez de tomber dans les pièges du marketing. Vos enfants sont des cibles parfaites pour les vendeurs et les supermarchés font tout leur possible pour capter leur attention, leur donner envie de quelque chose et par conséquent vous forcer à leur acheter ce quelque chose.

Privilégiez les heures creuses : vous gagnerez du temps et surtout vous éviterez d’acheter n’importe quoi parce que vous êtes pressé.

Faites vos courses avec un ventre plein, sinon la tentation sera grande d’acheter quelque chose à grignoter, des plats préparés à engloutir dès que vous rentrerez, etc. D’ailleurs, fuyez ces produits tout préparés : en général, ils sont bien plus chers et mauvais pour la santé (trop de sel, de sucre, de graisses, etc.).

Trouvez les meilleurs prix, surtout en cherchant les fameux gros volumes, à condition de pouvoir les stocker bien évidemment. Soyez attentifs : les prix des gros volumes sont parfois plus élevés que le prix des produits à l’unité.

Testez les marques de distributeurs (MDD, aussi appelées Marques Propres ou Marques de Distribution), c’est-à-dire les produits vendus sous la marque du magasin même : les produits Auchan, Carrefour, Marque Repère (E. Leclerc), etc. Ils sont vraiment moins chers que leurs équivalents de marque, et très souvent la qualité du produit est identique.

Soyez attentifs aux dates limites de consommation : n’achetez pas des produits qui seront périmés très vite, à moins que vous ne soyez sûr de les consommer rapidement. Sinon, ils partiront directement à la poubelle et vous les aurez payés pour rien.

Vérifiez votre ticket de caisse avant de partir : les erreurs de prix ou d’étiquetage peuvent arriver et la caissière ne s’en rendra probablement pas compte. Signalez l’erreur avant de sortir du magasin, vous obtiendrez plus facilement gain de cause.

Oubliez votre carte bancaire et payez en liquide : les cartes bancaires sont très pratiques mais elles ont l’inconvénient de rendre les dépenses immatérielles. Résultat : vous pouvez facilement dépenser des centaines d’euros sans vraiment vous en rendre compte. A l’inverse, chaque dépense est très concrète si vous devez sortir des pièces et des billets de votre portefeuille.

Attention : n’achetez pas n’importe quoi sous prétexte de payer moins cher ! Votre santé dépend en grande partie de votre alimentation. Pour avoir une alimentation saine et équilibrée, tout en réduisant la dépense, je vous conseille de consommer en majorité des fruits et légumes frais de saison. Faites le test, vous verrez rapidement la différence !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

12 commentaires