Comment financer l’achat d’une voiture neuve aux meilleurs frais ?

Avoir sa propre voiture est un moyen de faciliter ses déplacements. Cependant, acheter au comptant une voiture est quasiment impossible à moins d’avoir une épargne personnelle très solide. Dans cet article, nous allons voir quels sont les modes de financement les plus économiques pour une voiture neuve.

Financer achat voiture neuve

Le leasing

Appelé également location avec option d’achat, le leasing permet à un particulier de louer une voiture neuve. Tout d’abord, on s’acquitte de 10 à 15 % du montant total du véhicule. Ensuite, on peut effectuer un versement mensuel pendant la durée du bail établi dans le contrat. En principe, le leasing ne peut excéder 5 ans.

Par ailleurs, il est possible de changer de voiture durant la période du contrat, et cela sans modification des conditions de paiement. On peut en savoir plus en se rendant sur le site Rentugo.com.

Quand le bail prend fin, on a le choix entre restituer la voiture au concessionnaire et acheter la voiture. Dans le cas d’un achat, le prix se voit soustrait des mensualités déjà payées ainsi que du dépôt initial.

L’un des points les plus intéressants est que l’on peut changer régulièrement de voiture durant toute la durée du contrat de leasing. En plus de cela, les réparations et l’entretien du véhicule sont à la charge du concessionnaire.

Par ailleurs, la LOA permet aussi d’acheter directement la voiture sans avoir à attendre la fin du bail.

Financer achat voiture neuve

Le crédit auto

Comme son nom l’indique, le crédit est octroyé exclusivement pour l’achat d’une voiture. C’est la banque qui va procéder à l’achat du véhicule pour l’emprunteur, à contrario une éco prêt à taux zéro où il faut passer par la signature d’un accord avec l’État.

Comme l’emprunteur ne reçoit aucune somme d’argent en mains propres, il est impossible de l’utiliser pour un autre type d’acquisition.

La banque procède à une étude du profil de l’acheteur. De cette manière, elle sera en mesure d’estimer la durée, le montant des versements mensuels ainsi que le taux d’intérêt du prêt.

Ce mode de financement offre plusieurs garanties à l’acheteur. Dès que le prêt est accordé, il devient automatiquement le propriétaire de la voiture et en dispose comme bon lui semble. Il peut même directement la vendre même s’il n’a pas encore remboursé l’intégralité du crédit.

Par ailleurs, l’acheteur n’est soumis à l’obligation de paiement qu’au moment de la réception de la voiture. Si jamais le crédit est refusé, l’achat s’annule sans aucune obligation pour l’emprunteur.

Le crédit personnel

À l’inverse du crédit auto, le crédit personnel peut s’utiliser pour d’autres achats. Tout d’abord, la banque procède à une enquête sur les capacités de remboursement.

Une fois que le prêt est consenti, la somme demandée est mise à la disposition de l’emprunteur. Comme il n’y a aucune obligation d’apporter des pièces justificatives à l’achat d’une voiture, on peut utiliser la somme demandée librement.

Dans le cadre d’un crédit personnel, l’idéal est de demander une somme supérieure au prix d’achat d’une voiture neuve. De cette manière, on dispose encore d’un budget pour améliorer la voiture ou pour anticiper les éventuelles réparations et autres entretiens périodiques.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.