Conseils pour mieux vendre son or

Le cours de l’or a explosé ces dernières années et continue de croître. Certaines bijouteries se sont spécialisées dans ce nouveau créneau et proposent de racheter vos vieux bijoux en or à des prix ridiculement bas, s’éloignant fortement du prix de l’or au kilo.

Vendre ses bijoux en or

Avant de vendre vos bijoux, réalisez un tri tranquillement chez vous. Souvenez-vous de ce qui est bien en or et mettez d’ores et déjà de côté vos bijoux en plaqué or. Ce travail sera également accompli par le professionnel que vous visiterez. Il exclura d’office les bijoux en plaqué or.

Puis, séparez encore les bijoux composés uniquement d’or et ceux sertis de pierres précieuses, semi-précieuses ou fines. Essayez plutôt de vous en défaire en les mettant en vente sur un site Internet (petites annonces, mise aux enchères…). Car le bijou est pesé en équivalent or. Un beau diamant vaut plus que son poids en or !

Trouver les bonnes adresses pour vendre son or

Sélectionnez sur Internet les adresses de professionnels dont la spécialité consiste à racheter de l’or. Évitez les bijouteries, y compris les plus sérieuses (Maty, par exemple), elles ne reprennent vos bijoux qu’à des prix dérisoires, sous forme d’avoirs le plus souvent.

Contactez les professionnels pour obtenir des estimations (nombre de carats, poids, prix) et établissez des comparaisons entre les tarifs proposés.

Prix de l or au gramme

Enfin, essayez de jeter régulièrement un coup d’œil sur les courbes du cours de l’or. Ceux-si sont mis à jour quotidiennement. Les professionnels que vous contacterez devront avoir connaissance du fait que vous vous êtes renseigné.

A ce jour, voici le prix de l’or au gramme :

  • 22 carats : 1 gramme = 32,77 euros
  • 18 carats : 1 gramme = 26,05 euros
  • 14 carats : 1 gramme = 17,03 euros
  • 9 carats : 1 gramme = 9,32 euros

Le lingot d’or est à 40,54 euros le gramme.

Vous trouverez facilement dans chaque ville plusieurs professionnels spécialisés dans le rachat de l’or. Si vous êtes frontaliers de la Belgique, sachez que les tarifs de reprise y sont un peu plus intéressants (conditions de rachat différentes, absence de taxe sur les transactions de rachat…).

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

7 commentaires