Pourquoi les anti Free ne tiennent pas d arguments solides

Voilà deux semaines que ce quatrième réel acteur de la téléphonie mobile s’est lancé en France pour le plus grand bonheur des consommateurs qui ont désormais le choix de payer un service accessible en terme de prix. L’offre tout illimité à 20 euros a connu un tel succès que les acteurs anciennement présents n’ont pas réellement trouvé d’arguments pour justifier leur prix assez élevés. A travers différents points, je vais vous prouver que le peu d’arguments trouvés contre Free ne tiennent pas la route ou sont tout simplement inutiles. Certains ne partageront pas mon avis et c’est tout à fait normal, je vous invite à vous exprimer en commentaire et à développer votre idée.

Problemes pour s inscrire

Les premiers jours ont connu un afflux incroyablement élevé d’internautes souhaitant souscrire aux offres de Free. Naturellement, les serveurs n’ont pas pu tenir face à ce nombre de demandes. Les opérateurs concurrents en ont profité pour tacler Free en évoquant la qualité du site et la probable qualité de la Telecom qui suivrait. Cependant, ces derniers ont oublié de préciser qu’au même moment leurs services résiliation ne fonctionnaient pas ou très peu ! Dans ce cas, il n’y a pas que Free qui présente des problèmes avec le site mais également les autres !

Delai de reception de carte sim

Bien évidemment il est du devoir de Free de faire en sorte que les nouveaux abonnés reçoivent rapidement leur Sim. Encore une fois, la demande a été telle, qui a du être difficile de tout faire en même temps. Personnellement, je n’ai pas à me plaindre, j’ai reçu très rapidement la puce, je me suis inscrit moins de 24 heures après le lancement et ma portabilité s’est faite moins d’une semaine après l’annonce des offres de Free.

Portabilite de numero

La portabilité du numéro est le fait de conserver son ancien numéro de téléphone tout en changeant d’opérateur. Jamais la France n’a connu un nombre si important de demandes au même moment. Le Groupement d’Intérêt Economique chargé de ces portabilités n’est peut-être pas à même de se charger de ces transferts.

Frais caches

Beaucoup de journalistes très probablement corrompus par la Triade ont annoncé qu’il y avait des frais cachés comme l’envoi de la Sim payant dans certains cas ou encore le dépôt de garantie de 200 euros en cas de non règlement par prélèvement bancaire. Ces frais sont tout sauf cachés puisqu’ils sont affichés de manière très claire sur le site de Free et c’est tout à son honneur. En l’occurrence, pour un nouvel abonné sans portabilité de numéro, il faudra payer 10 euros de frais à l’inscription. Et alors ? L’amortissement de cette somme se fait très rapidement à ce que je sache, non ?

Par ailleurs, toute entreprise commerciale doit pouvoir se garantir contre les éventuelles fraudes. En demandant aux clients de payer par prélèvement bancaire, Free est sûr (ou presque) de recevoir son argent à la fin du mois. Dans le cadre d’un règlement d’une autre façon, l’opérateur n’est pas sûr de recevoir son argent. Il est donc logique qu’il se constitue une certaine garantie, non ?

Offre sans telephone

La France est l’un des seuls pays au monde où les opérateurs ont réussi à mixer des offres mobile+service. Perso j’ai toujours été contre et je n’ai jamais acheté d’abonnement de ce genre et je n’en achèterai jamais. Je trouve qu’il est important de faire la distinction entre les deux.

Les telephones mobiles plus chers

Outre son activité de service, Free propose également la vente de téléphones mobiles. Ces derniers sont pour le moment plus chers que sur le marché. En l’occurrence, il sera plus intéressant économiquement d’acheter un iPhone chez Apple que de le prendre chez Free. Cependant, nombreuses sont les personnes à ne pas pouvoir sortir 500/600 euros cash d’un coup. Ces personnes seront justement amenées à emprunter de l’argent à un taux d’intérêt excessivement élevé pour financer le fameux téléphone. En proposant des téléphones légèrement plus chers, Free permet justement d’acquérir à moindre coût un terminal pour les personnes n’ayant pas forcément les moyens de le payer d’un coup. Par ailleurs, faîtes votre calcul, ça revient largement moins cher qu’un téléphone chez un concurrent.

Couverture du territoire

Certes, Free est à seulement 30% de couverture de la population pour le moment. Les journalistes corrompus ou tout simplement idiots essayent de faire croire que 70% de la population ne peut faire fonctionner Free, ce qui est totalement absurde. Free mobile a signé un contrat commercial avec Orange pour que l’opérateur historique fournisse le réseau là où Free n’est pas encore installé. D’ici quelques années, je pense qu’ils n’auront plus besoin de cet accord et que Free sera partout.

Inexistence du service apres vente ?

Free dispose malheureusement d’une assez mauvaise réputation en ce qui concerne le service clientèle et service après vente. Je suis le premier a avoir connu des problèmes avec eux il y a quelques années avec l’ADSL. Cependant tout marche très bien maintenant. La semaine dernière j’ai du appeler le service client Free mobile pour quelqu’un de ma famille et la réponse donnée était très claire. Le service existe donc contrairement à ce qu’on nous raconte.

Une offre sociale sans Internet

Certains concurrents ont annoncé qu’ils n’appréciaient pas que l’offre sociale ne comporte pas de Data. Premièrement, à ce que je sache eux non plus n’en proposent pas. Et deuxièmement, quelqu’un qui n’ai pas aisé financièrement a-t-il besoin d’Internet sur son mobile. A un moment, faut arrêter de prendre les gens pour des cons et réfléchir avant de raconter de la merde.

Baisse des tarifs chez la concurrence

Encore une fois, les journaux ont essayé de faire croire que la concurrence a baissé les prix, ce qui en réalité n’est pas tout à fait vrai. Les sous-opérateurs ont effectivement diminué les prix mais ces derniers n’ont pas une grande clientèle par rapport à l’ensemble de la population qui reste abonnée chez Orange, SFR et Bouygues. Finalement il est estimé que 90% de la population reste à des prix exorbitants.

Par ailleurs, certains ont divisé par deux leur facteur dès que Free s’est lancé. Encore une fois, posez-vous des questions, s’ils réduisent d’un coup les prix à ce niveau c’est que les marges étaient vraiment intéressantes. Rien que pour ça, il est important d’arrêter de les soutenir et ce même s’ils ont exactement le même prix que Free.

Faut il passer chez Free mobile ?

Il appartient à chacun de nous d’étudier ses besoins en télécommunications. Pour la plupart des français le forfait à 20 euros est adapté et ce même s’ils payent un téléphone séparément. Faîtes votre calcul sur une base dépenses sur deux ans au lieu de regarder uniquement les 200/300€ ou plus que vous sortirez d’un coup pour un téléphone. Et d’ailleurs, pourquoi changer de téléphone ? Celui que vous avez actuellement n’est-il pas suffisant ?

N’hésitez pas à partager vos impressions sur l’article et sur l’offre de Free mobile. Et pour commencer la journée avec le sourire, watch this video 🙂

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

15 commentaires