PayPal : Avantages et Inconvenients

Après environ 5 années d’utilisation de PayPal, l’un des premiers moyens de paiement sur Internet, je dresse un bilan basé sur mon expérience en tant qu’acheteur et que vendeur sur eBay. Dans un premier temps, j’aborderai les avantages et inconvénients en tant qu’acheteur sur eBay, puis en tant que vendeur sur ce même site Internet.

Acheteur sur eBay

La création d’un compte PayPal se fait en quelques minutes. Il convient d’insérer ses coordonnées ainsi que son numéro de carte bancaire. De cette manière, vous n’aurez plus jamais à l’indiquer à nouveau. Une fois le compte PayPal crée, il suffit de naviguer sur eBay en cherchant les produits qui vous conviennent. Si l’un d’eux vous intéresse, il suffira d’enchérir ou de faire un achat immédiat. Pour payer, il faudra se connecter à PayPal et cliquer sur le bouton de validation du paiement. Votre carte bancaire sera débitée sans même que vous n’ayez besoin de vous tracasser à insérer les codes.

Avantages

  • Rapide.
  • Sécurisé.
  • Pas de frais.
  • Pas besoin d’insérer son numéro de carte bancaire sur des sites suspects.
  • Utilisable aussi bien sur PayPal que plusieurs autres sites marchands comme Cdiscount par exemple.
  • En cas de non réception de votre article après avoir payé par PayPal, vous êtes remboursé. Ce qui m’est d’ailleurs arrivé une fois, sur un produit d’une valeur de 200 euros !

Inconvenients

  • Utilisation pouvant paraître incompréhensible au début.
  • En cas de vol de mot de passe, n’importe qui pourra faire des achats à votre insu. Il est donc primordial de choisir un mot de passe compliqué et non intuitif.

Vendeur sur eBay

En général, les nouveaux (petits) vendeurs sur eBay évoquent PayPal en utilisant le mot arnaque pour le qualifier sans même y réfléchir. C’est d’ailleurs ce que j’avais immédiatement dit lorsque j’ai découvert que PayPal prenait 3,4% de frais + 0,25€ fixe. Sachant que PayPal appartient à eBay depuis son rachat en 2002, la société se fait des commissions monstrueuses sur chaque vente générée sur le site de ventes aux enchères ! Au final, ce n’est pas de cette manière qu’il faut réfléchir mais il faut peser le pour et le contre pour juger de l’utilité de PayPal. Ce moyen de paiement peut être très intéressant pour certains alors qu’il ne le sera pas du tout pour d’autres.

Avantages et inconvenients

Au lieu de faire une liste pucée, je vais vous présenter les points négatifs et positifs comparé au chèque et virement bancaire. En acceptant un chèque, vous prenez le risque qu’il soit sans provision, vous n’avez presque aucun recours pour récupérer votre argent. Par ailleurs, il faudra se déplacer à sa banque pour déposer le chèque, n’espérez pas faire cette opération en moins d’une heure avec le temps de déplacement, la queue, le guichet qui fait le standard et qui blablate pendant 10 minutes avec un client pour renseigner le dernier taux du Livret A, sans oublier que la banque ferme à 17h24 et que vous ne quittez pas le boulot avant 18h… Bref, il faut avoir du temps à perdre pour accepter des chèques de petites sommes. L’avantage avec ce moyen de paiement c’est qu’il n’y a aucun frais mais vu tous ses inconvénients, je pense que ce n’est pas l’idéal !

Selon moi, le virement bancaire est l’une des méthodes de paiement les plus pratiques puisque vous n’avez pas de déplacement à effectuer et que vous recevez l’argent directement sur votre compte sans qu’il n’y ait aucune commission. L’inconvénient majeur, c’est que les acheteurs n’aiment pas les virements car les banques leurs facturent souvent des frais de quelques euros.

En utilisant PayPal, vous recevez directement votre argent et ne perdez pas de temps avec les déplacements à la banque. Par ailleurs, contrairement au virement bancaire où vous devez attendre 2/3 jours avant de le voir apparaître sur votre relevé, le virement par PayPal est notifié par mail dans la seconde même, ce qui vous permet de conclure la vente très rapidement. Un autre des gros avantages est que vous ciblez plus d’acheteurs potentiels. Personnellement, j’ai horreur des annonces où les vendeurs indiquent n’accepter que les chèques bancaires. L’inconvénient majeur de PayPal réside dans les frais prélevés. Pour une vente de 20€ hors frais de port et en oubliant la commission d’eBay, PayPal récupérera 0,93€ si vous êtes un petit vendeur et moins pour un très gros vendeur.

L’idéal avant la mise en vente est donc de faire une estimation du prix final et de voir si PayPal malgré les frais peut s’avérer intéressant. Personnellement, si je vends un article de plus de 300 euros, je n’accepterai jamais PayPal, je demanderai plutôt un virement bancaire ou bien un paiement en espèces dans le cadre d’une remise en mains propre. Sachant que la moyenne de mes ventes tourne autour de 15 euros, je pense que PayPal me simplifie largement la vie et m’évite de perdre un temps fou comparé au chèque notamment. Et vous, comment jugez-vous ce moyen de paiement ? Précisez si vous êtes côté acheteur, vendeur ou les deux…

Ouvrez un compte PayPal et acceptez dès aujourd'hui les paiements approvisionnés par carte.

Pour les lecteurs ayant des petites boutiques e-commerce, il peut être très judicieux de proposer à vos clients le paiement par PayPal qui leur garantira une sécurité au niveau du paiement et qui les encouragera à acheter vos produits. PayPal pourra ainsi vous permettre d’avoir un argument concurrentiel de poids face à un autre petit e-commerçant basé sur le même créneau que le vôtre. Notez que les commissions sont dégressives en fonction des sommes perçues chaque mois. Ci-dessous, le pourcentage de commission :

  • 0 à 2 500 euros : 3,4% + 0,25€
  • 2 500,01 à 10 000 euros : 2% + 0,25€
  • 10 000,01 à 50 000 euros : 1,8% + 0,25€
  • 50 000,01 à 100 000 euros : 1,6% + 0,25€
  • plus de 100 000 euros : 1,4% + 0,25€

Proposer ce système de paiement en complément des chèques, virements et mandats par exemple, vous permettra de déléguer la gestion des paiements en ligne qui est de plus en plus complexe face aux techniques de piratages que nous connaissons aujourd’hui.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

5 commentaires