Se faire rembourser un billet d avion non remboursable

Lorsque je réserve un billet d’avion en ligne, on me propose très souvent de souscrire à une super assurance qui coûte généralement preque le même prix que le billet d’avion AR et qui a pour but de me rembourser en cas d’annulation. Je n’ai jamais souscrit à cette assurance et ne le ferai jamais pour plusieurs raisons très simples. Avant tout, lorsque je voyage sur des compagnies low cost et que je paye 30 à 50€ mon billet aller retour, je trouve totalement inutile de payer une assurance à 20/25€. De plus, la plupart du temps, ces assurances sont des gros pièges qui poussent l’acheteur à souscrire même s’il n’en a pas besoin.

Pour rédiger cet article, j’ai un peu regardé ce qui se passait sur Internet, et plusieurs personnes se sont faites arnaquer. Elles ont souscrit à l’assurance permettant de se faire rembourser en cas d’annulation puis le jour où elles ont demandé le remboursement, les compagnies les ont envoyé chier pour motif non valable ! Y’a un mec qui s’est tellement fait avoir, qu’on lui a fait croire que l’assurance n’était valable qu’en cas de décès du porteur du billet ou de catastrophe naturelle. Si on est mort, je doute que nos héritiers ou nos proches d’une façon générale pensent à demander à la compagnie aérienne le remboursement du billet d’avion.

Il faut comprendre une chose importante, c’est que le billet d’avion est composé de plusieurs choses comme la redevance passager, la taxe pour l’environnement, la taxe aéroport, et des milliers d’autres taxes (bravo l’Etat, toujours plein de taxes au lieu d’une seule englobant le tout, pour rendre les choses encore plus compliquées). Par ailleurs, le prix du billet inclut bien évidemment la partie que perçoit la compagnie aérienne. Généralement sur les vols low cost, cette partie est ridicule devant le prix total.

Or si vous ne voyagez pas, la compagnie n’a pas à payer de taxes pour vous, elle est donc dans l’obligation de vous les restituer, ce que dans la pratique, elle ne fait jamais ! Il vous suffit donc de contacter la compagnie aérienne et de l’obliger à vous rembourser les taxes indument payées. De cette façon, il est possible de récupérer pas mal d’argent sans avoir déboursé un seul centime de « super assurance » !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

40 commentaires