Louer un parking moins cher

Si vous habitez dans une grande ville en France ou dans sa banlieue et que vous possédez un véhicule, vous devez surement savoir à quel point c’est une galère de trouver une place de parking pour y stationner sa voiture. D’ailleurs, il est devenu courant pour pas mal de personnes de stationner sur des emplacements interdits ou même de se garer sur des places autorisées mais de ne pas payer. Pour une ville comme Paris, il est impossible de laisser une voiture mal stationnée ou de stationner sans avoir payé et ne pas se manger une amende dans la demi-heure qui suit. Ces monsieurs et madames de l’ASVP sont partout en train de guetter la mauvaise voiture pour sanctionner son propriétaire en cas d’infraction !

Bref, si vous habitez dans une grande ville ou que vous y travaillez (mode de transport = voiture), alors vous êtes presque forcé de louer une place de parking tous les mois. Les prix sont très variables en fonction de la ville concernée et du quartier. Un parking à Belleville coûtera nettement moins cher qu’un parking sur Georges V. Dans tous les cas, il est possible de faire des économies en diminuant coût d’un parking. Je vais prendre l’exemple de Paris, mais c’est également valable pour Marseille, Lyon etc…

Exemple

Une personne possède une voiture, habite à Paris et travaille également à Paris mais à l’opposé de son domicile. Cette même personne utilise sa voiture pour se rendre à son lieu de travail. Elle ne possède pas de parking à son domicile et il n’y a pas de place de stationnement sur son lieu de travail. Il lui faut donc un emplacement pour stationner la nuit et un autre le jour. Pendant que cette personne dort, sa voiture sera au parking de son domicile et le parking du travail sera vide… Et vice versa !

Au lieu de garder ces places de parking vides, autant les louer à quelqu’un d’autre qui en a besoin à un moment où justement vous n’en avez pas besoin. Pour une ville comme Paris, il y a des tas de personnes qui recherchent constamment où se garer que ce soit de jour comme de nuit.

En appliquant cette méthode et à supposer que vous payez à l’heure actuelle 70€ la place de parking, vous pourrez la « sous-louer » à 30/35€ pour les nuits par exemple. Ca permet d’alléger le coût du parking et d’une manière générale les charges liées à la voiture.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

16 commentaires